Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des Livres et des Auteurs

Au fil de mes lectures,venez partager ma passion des livres et mes rencontres avec certains de leurs auteurs.

La Petite danseuse de quatorze ans, Camille LAURENS

Parmi les nouveautés incontournables de cette rentrée littéraire 2017 figure le nouveau titre de Camille Laurens, La Petite danseuse de quatorze ans.

Je remercie les Éditions STOCK et Netgalley de m'avoir permis de lire il y a  déjà quelques semaines cet essai captivant qui sort aujourd'hui en librairie.

Cette lecture me permet de surcroît de présenter mon quatrième livre dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2017 organisé ICI par Hérisson .

La Petite danseuse de quatorze ans, Camille LAURENS
La Petite danseuse de quatorze ans, Camille LAURENS

Extrait :

« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien  connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette  à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou
Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son  âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà  un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les  années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris,
et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un  rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a  été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur  en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait  un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous  gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa  famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou  des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. »

 

Ce que j'en ai pensé:

Appréciant particulièrement l'écriture de Camille Laurens, j'ai naturellement été attirée par La Petite danseuse de quatorze ans, pensant qu'il s'agissait d'une œuvre de fiction imaginée autour de la sculpture de Degas. Il n'en est rien:il s 'agit d 'un essai et non d'un roman mais malgré ma méprise, j'ai été immédiatement embarquée par la lecture de cet ouvrage qui s'est révélé passionnant.

Très documenté, cet essai requiert toutefois un minimum d 'érudition pour être accessible : connaître l'Impressionnisme ,ses peintres et les auteurs de la fin du XIX ème siècle (comme Huysmans ou Th. Gautier) semble être un préalable à la lecture de cette œuvre.

Pour conclure, La Petite danseuse de quatorze ans est un vibrant hommage rendu par l'auteure au petit modèle de Degas, servi par un style remarquable mis au service d 'une réflexion profonde sur les mœurs et l'art de la deuxième moitié du XIX ème siècle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
je n'ai pas l'érudition dont tu parles et j'ai quand même beaucoup aimé !
Répondre